jeudi 31 mai 2012

Résurrection d'un avion de reconnaissance Potez 63-11 (Nouvelle mise à jour IMPORTANTE 03 Mai 2017)


31/ 05/ 2012

Le "vrai" Potez 63-11 tout neuf de Mr JM Garric a quitté le sol aux USA (saut de puce) !

Un très bel avion...A voir sur le site de l’Écharpe Blanche.



Envol du Potez 63-11 lors de ses premier sauts de puce, au Texas (sur le site de l’Écharpe Blanche)





17 Mai 2015 : De bonnes nouvelles du Potez 63-11


J'avais été étonné que cet événement n'ait pas été suivi d'autres annonces.

Mais j'ai pu entrer en contact avec Mr Jean-Marie Garric après une recherche sur Internet.

C'est un homme charmant et passionnant.


Son Potez 63-11 a volé et même bien volé et qu'il peut tout à fait encore le faire.

Ses moteurs Pratt & Whitney R-985 Wasp Junior et les hélices qu'ils animent pèsent 450 kg de moins que les Gnome et Rhône 14 M initiaux, ce qui a exigé de lester l'avant de l'avion.

Ce Potez est très manœuvrant (pour un bimoteur) et très agréable à piloter. 

Ses commandes sont très légères.

Par contre, il consomme de l'ordre de 200 litres à l'heure... à près de 300 km/h.



3 Mai 2017 : Le Potez 63-11 est mis en vente


J'ai appris hier que Jean-Marie Garric mettait son  P 63-11 en vente. 

Cet avion extraordinaire ne diffère de ceux de l'Armée de l'Air de 1940 que par les moteurs et certains équipements.

Il symbolise nos pilotes brillants et courageux, nos mitrailleurs adroits et les observateurs de l'Armée de Terre parfaitement compétents qui rendirent compte en temps et en heure des manoeuvres de l'ennemi.  

En cela, il témoigne que la défaite n'avait rien d'inéluctable, à condition d'agir juste et vite.

Mais "on" préféra ignorer les renseignements ainsi obtenus et maintenir les ordres anciens.


La logique serait que le Musée de l'Air et de l'Espace se porte acquéreur de cet avion remarquable.

 Pour cela, il faudrait que les crédits nécessaires soient trouvés et débloqués...







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire